Irina, la prof de yoga qui buvait l’eau du ruisseau

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (2) (Copier)

LA chanson d’Irina

J’ai rencontré Irina également sur le campement Philoxenia sur l’île d’Olkhon. Irina (diminutif Ira) dégage une présence lumineuse. L’atmosphère se réchauffe immédiatement dès qu’elle apparaît. Elle sourit en regardant les gens dans les yeux. C’est une personne qui a le contact très facile. Elle est d’ailleurs ultra connectée sur les réseaux sociaux. A peine 3 semaines sur l’île et elle donne déjà l’impression de connaître tout le monde tant elle est à l’aise dans les relations.

Irina vient d’Angarsk, une petite ville près d’Irkoustk. Comme beaucoup de jeunes russes, elle tente sa chance sur l’île d’Olkhon pendant la saison d’été pour se faire de l’argent tout en profitant de la sensation de liberté qu’offre cet endroit. C’est véritablement la chasse aux jobs et aux bons plans dans les auberges et chez les tours guides. Irina est plutôt bien placée, elle a beaucoup de compétences à monnayer. Elle parle couramment anglais et chinois. Elle a étudié en Chine et adore la culture asiatique. Elle fait d’ailleurs profiter tout le campement de ses talents de cuisinière. Elle a aussi instauré tous les matins une séance de yoga pour qui veut sur la falaise. Elle met sa musique préférée du moment en route, et lance avec plaisir et satisfaction les mouvements sous le soleil matinal. C’est plutôt la partie physique du yoga qui l’intéresse. Et ça se voit. Elle est d’une souplesse incroyable, ses gestes sont maitrisés et beaux à voir. La face plutôt spirituelle du yoga, elle tourne autour sans vraiment y trouver de voie d’accès. Ça lui paraît insaisissable. C’est qu’elle se cherche un peu Ira. Elle ne voit pas la lumière qu’elle dégage. Elle voit celle des autres me dit-elle, mais pas la sienne. Elle se sent un peu paumée parfois.

En tout cas, découvrir et transmettre, voilà indéniablement ses talents. A peine arrivée sur le camp, elle nous embarque dans sa balade qu’elle adore. Equipés de bouteilles vides, elle nous emmène dans la forêt à 1 heure de marche du camp au bord d’un petit ruisseau où coule une eau pure et fraîche délicieuse à boire. Une brindille dans la bouche, elle est fière de partager son coin paisible avec nous. Heureuse aussi de nous faire découvrir des plantes aromatiques sauvages, des baies, des petits trucs de la forêt dont un, appris de son grand-père, avec les fourmilières qui forment de gros tas de terre. Elle prend un brin d’herbe qu’elle lèche, et dont elle se sert ensuite pour déranger les fourmis à la surface. Les fourmis se défendent de l’agresseur et « mordent » le brin d’herbe. Après quelques minutes, Ira lèche à nouveau le brin d’herbe qui a pris un léger gout de vinaigre.

Elle est toujours en quête de nouvelles façons de transmettre. Exemple avec la culture russe. Elle a créé un jeu libre à destination des étrangers pour les aider et leur donner envie de découvrir la culture russe. 25 défis typiquement russes à réaliser. Lorsque vous réussissez 5 défis supplémentaires, qu’ils soient culinaires, culturelles ou traditionnels, vous devenez chaque fois un peu plus russe. Ça l’amuse beaucoup.

Un peu plus tard, je la croise sur les falaises dominant le lac avec un jeune garçon du village d’une douzaine d’années. Ils se baladent tranquillement dans les alentours tout en conversant en anglais. Cours particulier original.

Elle est comme ça Ira, elle aime apprendre, partager et transmettre. En développant son talent, je lui souhaite de réussir ainsi à trouver sa propre lumière.

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (1) (Copier)

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (9) (Copier)

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (7) (Copier)

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (3) (Copier)

2017-juill-RUSSIE-Olkhon-Irina (5) (Copier)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s