Cong, le Mister paon qui voulait produire son café

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (112).jpg

Discussions avec les villageois autour d’un café – Cong s’éclipse

J’ai rencontré Cong dans une homestay, au nord-est du Vietnam. On me l’a présenté comme ça : « Tu le reconnaîtras facilement à son grand sourire. » Effectivement. Un sourire doux et généreux. Ses grands yeux sourient comme de grands papillons. Tout le monde l’appelle ici « Mister Cong ». Il est très respecté pour être non seulement l’ami, mais le mentor de la petite Tien qui tient la homestay. C’est lui qui améliore la visibilité de la homestay sur internet auprès des touristes. Il vient rendre une visite, donner un ou deux conseils, plante quelques fleurs d’ornement, s’installe pour boire un café avec les visiteurs ou les voisins de passage. Cong aime le café. Il l’adore même. Il prépare son café filtre à la mode vietnamienne, religieusement. Ces gestes sont lents. Cong est un cérébral. Il prend le temps de réfléchir, il laisse murir. Il aime échanger avec les visiteurs étrangers, toujours sources de nouvelles idées. Il opine de la tête, une idée vient soigneusement d’être rangée dans un coin de son cerveau. Mister Cong aime tellement le café qu’il a décidé d’en faire son métier. Pour le moment, il a encore son entreprise d’informatique dans la petite ville d’Ha Giang, à quelques kilomètres. Le cyber Cong prépare en parallèle ses plants de café, qu’il va planter non loin de la homestay dès qu’ils seront suffisamment grands. Dans 3 ans, il devrait pouvoir faire sa première récolte. Le Vietnam est un des premiers pays producteurs de café. Mais il y a très peu de production dans le nord du pays. Alors Cong veut tenter sa chance ici, en misant sur de la qualité. Il vendra son café à la homestay pour les amateurs de café comme lui ! Et qui sait, il viendra peut-être habiter dans ce petit village Tay, s’il arrive à gagner assez d’argent d’ici là. Pour l’instant, Cong vit encore chez ses parents. Mais il pense au mariage bientôt, avec sa petite amie. Alors il cherchera un autre logement.

En balade dans la montagne avec un groupe, le timide Cong emporte avec lui autour de la ceinture un grand couteau. C’est ce que font toujours les gens d’ici, pour se faire un chemin dans la forêt, ou pour se défendre… On ne sait jamais. Il coupe en deux les maudites sangsues qui s’accrochent à ses pieds. Il se débarrasse des branches sur le passage. Il sort son appareil pour faire une photo de groupe. Voilà qui lui évite d’apparaître sur la photo. Il préfère rester discret, toujours. Lors d’une soirée, il arrive et part sans que personne ne s’en aperçoive. Il se met à l’écart, avec les chiens qu’il adore.

Mister Cong parle peu. Son regard est fuyant. Sa grande humilité l’empêche de regarder dans les yeux. Il ignore certainement son charisme et sa présence posée qui force le respect.

En vietnamien, Cong signifie Paon.

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (33).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (41).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (42).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (54).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (74).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (95).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (169).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (178).jpg

2017-10-VIETNAM-Ha Thanh-AP (205).jpg

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s